Marais d'Harchies: identification d'un agrion jouvencelle - 31/05/2009 - RobertViseur.Be - Journal personnel

Navigation


RSS: billets



Nouvelle du 31/05/2009

[Ma région (espaces naturels)]
[31-05-2009] Marais d'Harchies: identification d'un agrion jouvencelle

Voici une bien jolie ''libellule'' (on verra que ce n'en est pas une, même si ce terme est souvent utilisé pour désigner ce type d'insecte), d'un gabarit nettement inférieur à la libellule à quatre taches ou à l'orthétrum réticulé présentées précédemment.



Comment l'identifier?

La position des ailes, jointes au repos, nous indique un représentant de l'ordre des zygoptères (à comparer avec cet anisoptère aux ailes bien ouvertes). La petite taille et la présence de tâches noires sur l'abdomen (c'est-à-dire la ''queue'' [2, 4]) nous indiquent un probable specimen de la famille des coenagrionidae [1]. Ce qui nous fait une dizaine de candidats à l'identification en Wallonie [3]. De fait, la consultation de photos [3] nous montre qu'il s'agit très probablement d'un agrion, reconnaissable à l'alternance de noir et de bleu sur son abdomen (on parle souvent de 'demoiselle bleue' pour les désigner). Reste à préciser le type d'agrion...

En pratique, c'est là que ça se complique ^^! Car ces bestioles, non contentes de commencer leur vie comme immatures (avec des couleurs éventuellement différentes des individus matures), accusent un dimorphisme plus ou moins important suivant les espèces. Sans compter les variations au sein d'une même espèce...

L'individu photographié est probablement un agrion jouvencelle mâle [5, 6, 7, 9].



On peut en effet voir, sur la photo ci-dessus, le U noir caractéristique sur le deuxième segment (on y voit également que cet agrion est en train de prendre prendre son goûter ;-). Les segments suivants présentent les caractéristiques de l'agrion jouvencelle: les segments 3 à 5 sont bleus avec une bande noire au bout du segment; le sixième segment présente un motif semblable mais avec moins de bleu; le segment sept est presque entièrement noir [6, 7].

On peut différencier l'agrion jouvencelle de l'agrion de mercure par l'absence de dessin en forme de casque gaulois (à la place du U) sur le deuxième segment abdominal [8] et de l'agrion mignon par la coloration bleue présente sur le sixième segment [5, 8, 10].

Sources :

[1] http://www.libellulesmaizieres.fr/odonat (...)
[2] http://forums-naturalistes.forums-actifs (...)
[3] http://biodiversite.wallonie.be/cgi/sibw (...)
[4] http://www.libellulesmaizieres.fr/glossa (...)
[5] http://www.afblum.be/bioafb/especes/coen (...)
[6] http://fr.wikipedia.org/wiki/Agrion_jouv (...)
[7] http://odonates22.chez-alice.fr/zygopter (...)
[8] http://odonates22.chez-alice.fr/zygopter (...)
[9] http://www.libellulesmaizieres.fr/zygopt (...)
[10] http://odonates22.chez-alice.fr/zygopter (...)

[Commentaires (0)]     [Lien permanent]


Faites connaître ce billet:

 

Publicité:


A propos de

Robert VISEUR Robert VISEUR
Mons (BE), 41 ans
Profil sur LinkedIn Profil sur Twitter


Publicité


Mes services


Mes portails


Mes moteurs


Mes comparateurs





Abonnez-vous à ce blog (RSS)